Les bienfaits des petits rituels

Septembre c’est le mois de la rentrée, celui des bonnes résolutions pour certains. On en profite pour mettre de l’ordre dans sa vie, s’organiser, mettre en place des petites routines qui nous feront gagner du temps ou nous sentir mieux.

C’est le moment parfait donc pour parler des petits rituels de bébé, qui lui permettront de se sentir bien et rassuré, dans n’importe quelle circonstance.


Vous remarquez que votre bébé a du mal à s’endormir quand vous n’êtes pas chez vous ? Que les repas sont plus décousus quand il est chez les grands-parents ? Que les pleurs sont plus fréquents quand vous passez quelques jours en vadrouille ?

Et si cela pouvait être réglé (ou du moins apaisé !) grâce à la mise en place de petits rituels aux moments clés de la journée ?


On s’est renseignées sur ce sujet qui nous intrigue, et on vous explique tout ici !


Un rituel c’est quoi ?


Un rituel c’est une suite d’actions, de gestes, de mots et de comportements ayant une chronologie répétée et inchangée de jour en jour.


En quoi mettre en place un rituel, pour un bébé ou un enfant en bas âge, peut lui être bénéfique ?


Chez les adultes comme chez les enfants, l’inconnu est source de stress.

Tout au long de sa journée, et dès le plus jeune âge, l’enfant essaye de comprendre constamment l’environnement qui l’entoure et émet des hypothèses sur ce qu’il pourrait se passer, ceci afin de se rassurer, de comprendre qu’il est en sécurité.

Dans une situation pleine d’imprévus où l’enfant n’a aucun repère, toute action ou nouvelle tâche qui l’implique - y compris les transitions d’une situation à une autre (passer à table, aller se coucher, rentrer à la maison, etc) - peuvent être difficiles à vivre et à gérer émotionnellement pour un tout-petit (pleurs liés à l’insécurité et à l’incompréhension).

À l’inverse, un enchainement d’actions répétées s’avère rassurant.

Un rituel permet ainsi à l’enfant de prévoir, d’anticiper l’étape suivante et donc d’avoir l’impression de mieux contrôler son environnement. Il sait ce qu’il va se passer donc il se sent en sécurité et en confiance.

En grandissant, les rituels lui seront d’une grande aide pour gagner en autonomie (il sait quoi faire et dans quel ordre). Il pourra alors, petit à petit, accomplir ses tâches seul – ou avec un parent pas loin – ce qui le rendra fier.


Enfin, les rituels de nos enfants constituent un facteur important dans l’acquisition de la notion temporelle. Ils permettent de structurer la journée, et peuvent même être utiles pour les aider à identifier le jour et la nuit.


Les clés pour un rituel réussi ?


Sachez d’abord que rares sont les rituels qui marchent pour tous les enfants et toutes les familles ! Vous pouvez vous échanger des tips entre parents, mais pas de culpabilité si certains ne marchent pas chez vous !


Un rituel qui marche est un rituel qui est répété toujours de la même façon. Que vous soyez à la maison, invités quelque part ou en vacances, essayez de garder vos petites habitudes pour les moments clés de la journée (réveil, repas, sieste, bain, coucher du soir, etc). Nous avons préparé en fin d’article un pot pourri d’idées pour la mise en place de rituels ! N’hésitez pas à aller piocher dedans ou à vous en inspirer pour créer votre petite routine à vous.


Optez pour un rituel en plusieurs étapes qui permettent à l’enfant de se préparer psychologiquement et de savoir ce qui l’attend. Vous pouvez aussi verbaliser les étapes (à l’oral et/ou en langue des signes) avant de les commencer. Tout petits, même s’ils ne comprennent pas le sens des mots, ils reconnaitront l’intonation de voix et votre gestuelle.


N’hésitez pas à mettre en place des petites habitudes dès la naissance de votre enfant, celles-ci constitueront ses repères, sa zone de confort. Au fil du temps, les rituels pourront évoluer pour s’adapter à l’âge et à la personnalité de votre enfant.


Enfin, notez que mettre en place un nouveau rituel peut prendre du temps, il faudra être patient et l’instaurer progressivement dans votre vie de famille, pour qu’il soit favorable au développement de votre enfant, et pas vécu comme une contrainte.


Comment s'organiser avec son bébé quand on n’est pas à la maison ?


Vous le savez, Palpite vous accompagne au quotidien mais notre mission est surtout de vous faciliter la vie quand vous n’êtes pas à la maison.

Et il se trouve qu’instaurer une routine au quotidien et la maintenir lorsqu’on est en vacances, quand on est invités ou qu’on passe quelques jours chez tonton Michel, c’est rassurant pour votre enfant. C’est sa zone de confort même si l’espace physique change. Si l’enfant voit que sa petite routine est maintenue, il se sentira en confiance et donc dans les meilleures dispositions pour passer un bon moment !


N’hésitez pas aussi à emporter avec vous quelques objets ou accessoires de la maison qui font partie de son quotidien et qui vont l’aider à se sentir en confiance : un doudou, un lange ou si vous l’avez, le cocon Oléron. Pour les siestes ou les dodo notamment le cocon Oléron s’emporte facilement partout et reste la meilleure solution : dans son espace bien défini et imprégné de son odeur, bébé se sentira rassuré au moment de s’endormir. On peut le placer sur un lit, un canapé ou au sol sur le tapis Albi, et le tour est joué pour ne pas déboussoler bébé dans sa routine !



Quelques idées à piocher :


Le moment du réveil

Câlin dans le lit - on discute de ses rêves / de sa nuit - s’étirer en famille - préparation du petit déjeuner ensemble - prise du petit déjeuner - lecture d’une histoire - choix des habits ensemble - s’habiller en nommant toutes les parties du corps - se coiffer - se brosser les dents - …


Le moment du repas

Demander à l’enfant s’il sent un petit creux dans son ventre - lui demander d’aller chercher lui même son bavoir (s’il est assez grand, sinon aller le chercher avec lui et verbaliser l’action) - lui montrer les étapes de préparation en cuisine (faire chauffer, mettre dans l’assiette / dans le biberon, etc) - l’installer dans sa chaise / dans vos bras - être avec lui lorsqu’il mange - lui parler des ingrédients qu’il déguste - …


Le moment de la sieste

Prendre doudou - s’installer confortablement sur le canapé - lire une histoire - aller dans la chambre et fermer légèrement les volets (laisser la lumière du jour passer pour éviter la confusion avec le coucher du soir) - raconter brièvement ce qu’on aura le droit de faire après la sieste - mettre une petite musique propice à l’endormissement ...


L’heure du bain

Choisir (ou le faire choisir) des jeux pour le bain - installer le bain en ayant l‘enfant en spectateur et/ou acteur selon son âge (préparer le gel douche, allumer l’eau, mettre le peignoir pas loin …) - inventer une histoire pour laver les cheveux - faire sortir les jouets progressivement du bain et lui proposer de rejouer avec une fois qu’il sera tout sec - mettre le peignoir - mettre le pyjama - …


Le moment du coucher

Ranger les jouets dans la chambre - se brosser les dents - faire un bisou à papa / à maman et aux frères et soeurs - allumer la veilleuse - choisir un livre - lire une histoire - repasser en revue les moments forts de sa journée - faire un câlin / des papouilles / un bisou - fermer la porte - ...



Nous avons rédigé cet article à partir de plusieurs trouvailles sur internet !

N’hésitez pas à aller y jeter un coup d’œil pour approfondir la thématique.


Joahna DELESALLE - compte Instagram

Heloise JUNIER - Article pour lesprosdelapetiteenfance.com

Christel NIQUILLE- Compte Instagram - Blog Mum to be party

Karine ANCELET - Article pour enfant.com

Article Autour de bébé - Instaurer des routines